Club de Lecture Chrétienne

Club  de Lecture Chrétienne

Etre dans la bonne direction

Etre dans la bonne direction

 

En vacance dans la région parisienne, j’ai décidé de ne rien changer à mes habitudes et de faire ma marche comme à la maison. Le premier jour, je partis donc sans trop savoir où j’allais, mais en prenant des repères pour retrouver ma route au retour. Je progressais en étant attentif aux feux.

                       

                                                   pietongo[1].jpg

  

Les rues commençaient à s’animer avec les camions de livraison et ceux qui allaient prendre le train ou le métro pour se rendre au travail. Tant que le feu était vert, j’allais tout droit. Ce fut ainsi pendant au moins un km. Mais à une intersection, c’est le feu rouge qui était allumé. Il ne fallait surtout pas forcer le passage dans cette circulation qui s’intensifiait. Je décidai donc de partir sur la gauche. Je me rendis aussi compte qu’avec le bruit ambiant, il m’était devenu difficile d’entendre les précieux renseignements  de  mon coach vocal. Je me dis que cette situation peut malheureusement m’arriver dans ma marche avec Dieu. Trop de bruit, trop de parasites, trop de sollicitations peuvent me mettre dans cette position où je n’entends plus la voix de Dieu et ses précieux conseils.

 

                                              21721242[1].jpg

                                             

 

Ce feu rouge, m’obligeant à changer de direction, me rappela ce qui était arrivé à l’apôtre Paul et à Silas. « Arrivés près de la Mysie, ils se préparaient à entrer en Bithynie, mais l'Esprit de Jésus ne le leur permit pas. Ils traversèrent alors la Mysie et descendirent à Troas. » Actes 16/7-8. Dieu avait un autre plan pour Paul, quelque chose de meilleure ! C’est ce que je découvris aussi ce matin-là. Mes pas me conduisirent dans un magnifique bois de 580 ha, là, je pus marcher dans le calme, en écoutant chanter les oiseaux, et sans que rien ne vienne parasiter la voix de mon coach. J’ai même eu le privilège d’admirer une biche immobile devant moi à moins de 50 mètres.

Que je sois attentif à la direction que Dieu veut m’indiquer, et que les divers feux rouge ne soient pas vus comme des obstacles, mais comme des indicateurs sur ma route ! Au bout du chemin, Dieu a de grandes choses pour moi !



07/08/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 307 autres membres