Club de Lecture Chrétienne

Club  de Lecture Chrétienne

Le réveil de Guadeloupe

 

                                            Map of guadeloupe+carte

 

En 1968, Georges Kaakil rentrait en Guadeloupe après un congé administratif dans la région de Pau (Pyrénées Atlantiques). Il raconta à quelques personnes, entre  son pasteur, ce qu’il avait vécu à cette occasion dans une église de là-bas, une église charismatique, en pleine croissance. Cela ne fut pas bien reçu par son pasteur pour qui ces manifestations du Saint-Esprit étaient pour la première église. Néanmoins, quelques anciens furent interpellés par son récit et voulurent en connaître plus. Ils quittèrent leur assemblée  et formèrent un petit groupe d’une quinzaine de personnes qui prièrent pour que vienne sur leur île cette bénédiction. Ils prirent contact avec les ADD de France qui quelques mois plus tard leur envoya un évangéliste : Jacques Giraud.  Entre temps, ce petit groupe avec l’argent de leur dîme avait loué un appartement pour recevoir cet évangéliste et transformé le garage en salle de réunion pouvant contenir une centaine de personnes. Quand jacques Giraud arriva avec sa famille, l’appartement était meublé, les bancs étaient flambant neufs (Charles Laclé en avait fait l’armature et tube et Emile Bureau les assises et dossiers).

Un petit groupe de quinze chrétiens qui priaient, allait bouleverser toute la Guadeloupe. Les premières réunions commencèrent dans ce garage qu’on dû agrandir en rajoutant une estrade qui le plongeait sur la cour arrière. Une campagne d’évangélisation fut lancée pour une semaine, tous les soirs à 18 heures 30, et cela sans aucune publicité que le bouche à oreille. Jacques Giraud annonçait l’Evangile, appelait les gens à la conversion à Christ, puis priait pour les malades. Je ne l’ai jamais vu exercer un don de guérison à proprement parler, mais il avait l’onction pour mettre la foi des gens en mouvement. Et ils étaient guéris !

La semaine prit fin, et la campagne fut prolongée d’une semaine supplémentaire. Les gens venaient de toute la ville de Basse-Terre, et le garage devint trop petit. Qu’à cela ne tienne, on fit une réunion supplémentaire l’après-midi à 15 heures 30. Cela ne suffit pas pour accueillir tout ce monde qui venait de toute l’île. Alors une troisième réunion fut rajoutée, le matin à 9 heures 30. Ceux qui venaient écouter la bonne nouvelle étaient toujours aussi nombreux ! Il faut dire qu’en parallèle, il y avait une quatrième réunion tous les matins de 6 à 7 heures. Je crois que c’est là que prenait naissance cette puissance de conviction de péché et cette puissance de guérison qui se déversait sur les foule le reste de la journée. C’était la réunion de prière. Que de bénédictions ont été reçues lors de ces réunions ! Et c’est dans ces moments-là que Dieu appela plusieurs à son service.

De semaines en semaines, la campagne d’évangélisation était prolongée, car toujours plus de gens y venaient. Il fallut trouver une plus grande salle. Ce fut l’Hôtel Royal, fermé depuis quelques années, qui rouvrit ses portes à cette occasion, puis le préau de l’école Pichon et enfin le stade de la Gauloise. Des centaines de personnes se sont données à Christ pendant ce temps de réveil, et ont été remplies du Saint-Esprit. Des centaines de malades ont été guéris de maladies de toutes sortes. Dieu était à l’œuvre dans ces réunions d’évangélisation mais aussi et surtout lors des rencontres de prières.

Comme Jacques Giraud était avant tout un évangéliste, il fit appel à quelqu’un qui avait un ministère pastoral pour prendre soins de cette église naissante. Ce fut Gabriel Waccus, un véritable berger ! J’ai eu le privilège d’être à leur côté au début de cette œuvre, et je peux dire que la clé de ce réveil c’était la prière, une prière qui amène à la consécration, à recevoir le pardon de Dieu, et à pardonner à notre tour. Aujourd’hui, des dizaines d’églises en Guadeloupe sont issues de ce réveil.



01/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 295 autres membres