Club de Lecture Chrétienne

Club  de Lecture Chrétienne

Mes compagnos de marche

Mes compagnons de marche

Lors de mes marches matinales, j’ai l’occasion de croiser plus au moins de personnes, ça dépend des jours. Il y en a avec qui se sont des rencontres quotidiennes, d’autres que je vois une ou deux fois par semaines, et ceux que je ne croise qu’une seule fois, et puis, plus jamais.

 

                                    Marcheurs.jpg

                                                                 

Il y a quelques jours, j’ai retrouvé une vieille connaissance. Tous les matins avec sa sœur, elles promenaient leurs chiens, mais depuis quelques jours, je ne les voyais plus. De loin, on s’est tout de suite reconnus, j’ai ralenti l’allure, et je lui ai demandé de ses nouvelles et de celles de sa sœur qui n’était pas avec elle.

Parmi mes compagnons quotidiens, il y a un homme qui marche avec une canne, d’autres avec leur chien. Il y a aussi d’autres types de compagnons, ceux qui courent, des cyclistes ou des promeneurs aux pas tranquille, avec des chaussures de marche ou de simples sandalettes.

                    Marcheur1.png            Randonneur.gif

                                   

Je rencontre aussi des randonneurs,  ils sont reconnaissables avec leur gros sac sur le dos, avec tout un tas de choses dedans. Cette diversité me rappelle l’Eglise de Christ, et cela à bien des égards. Cette Eglise qui est composée de jeunes et de moins jeunes, des chrétiens qui progressent rapidement et d’autres moins, de ceux qui ploient sous le poids de lourds fardeaux et ceux qui se sont débarrassés de tout ce  qui est inutile.

Même dans ma marche rapide, je prends le temps de saluer, de dire simplement « bonjour » à ceux que je croise. Parfois, ce sont des anglais ou des allemands, on ne parle pas la même langue, mais un « bonjour » avec un sourire, c’est c’est international ! La grande majorité me répondent  alors que d’autres poursuivent leur route tête baissée et indifférents. Si demain je les rencontre à nouveau, peut-être me répondront-ils ? J’essaie d’appliquer ce que Christ réclame de chacun de nous. Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens aussi n'agissent-ils pas de même ? Matthieu 5/47

Dans l’Eglise, je rencontre aussi toutes ces catégories, mais c’est un bonheur pour moi de les saluer tous. Oui, on est tous différents dans le corps de Christ, et c’est ce qui fait notre force.

Car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu'un seul corps, ainsi en est-il de Christ. 1 Corinthiens 12/12

 

C’est aussi très réconfortant  d’avoir des compagnons de marche qui nous encouragent le long du parcours. J’ai des « amis » qui suivent régulièrement mes entrainements, (en tout premier, ma femme) que ce soit en allant directement sur le site de coatching auquel je suis inscrit, soit en recevant un mail après chacune de mes marches. Nous pouvons faire aussi pareil en ce qui concerne notre marche avec Dieu. Le site   https://www.bible.com/fr  est très bien pour cela.

 



25/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 307 autres membres