Club de Lecture Chrétienne

Club  de Lecture Chrétienne

Reprendre la marche

Dans nos exercices physiques, comme dans notre marche avec Dieu, il arrive des fois, où pour X raisons, on s'arrête sur le bord de la route et on laisse passer le temps. Disons simplement, qu'il n'appartient à qui que ce soit de porter un jugement de valeur sur ce moment "de relâchement" que nous traversons, surtout si cette personne n'a pas, ce qui est généralement le cas, tous les éléments en main.

 

Marche.jpg

 

 

Pour des raisons de santé, j'ai dû interrompre ma marche matinale pendant deux mois. Cette semaine, je m'y suis remis, mais après ce temps de"non effort", il a fallut remettre la machine en route, retrouver les bons réflexes, les bons mouvements, la vitesse adaptée.

Il m'est arrivé de connaître cette même situation dans ma vie chrétienne. Pour des raisons que je pouvais justifier, comme ce fut le cas pour l'arrêt de ma marche matinale, j'ai un temps mis en cale sèche ma marche chrétienne. Si j'utilise le terme de cale sèche, c'est que cela dépeint parfaitement la situation du chrétien qui s'éloigne , mets de la distance dans ses relations avec Dieu. 

Quand un bateau est en cale sèche, il est isolé des autres embarcations, il n'est plus dans son élément et pour tenir debout, il s'appuie sur des béquilles.

 

Cale_sèche.jpg

 

Reprendre sa marche après un temps d'arrêt, que ce soit physiquement ou spirituellement, cela n'est pas toujours facile. On a souvent besoin d'encouragements, de ces encouragements qui créent la motivation, de cette motivation qui nous pousse vers un objectif. 

Quand depuis un certains temps, nous n'avons pas pris du temps pour lire la Bible, pour prier, que nous avons négligé d'aller à l'église, il n'est pas facile de remettre le pied à l'étrier. Allons y un pas à la fois, n'essayons pas de brûler les étapes, de rattraper le temps perdu. Le rythme reviendra au fur et à mesure de nos efforts.

En reprenant ma marche, j'étais bien en-dessous de mes 7 Km/heure, mais je n'ai pas misé sur la vitesse, mais sur l'endurance. L'apôtre Paul a dit à Timothée : "J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course. j'ai gardé la foi." (http://www.topchretien.com/topbible/2-timothee.4.7/S21/). Peu lui importait d'être le premier, d'aller plus vite que les autres, son objectif était d'achever la course.

Une chose importante que nous devons toujours avoir en mémoire, c'est que nous ne sommes JAMAIS seuls. Il y a quelques mois, j'ai rencontré une personne que je n'avais pas revue depuis 40 ans, et elle m'a dit :"Henry, depuis 40 ans je n'ai jamais cessé de prier pour toi et pour tes soeurs." Je peux vous dire chers amis, ça fait du bien de l'entendre.

Aujourd'hui, moi, je veux tout simplement te dire :"recommence ta marche, tu n'es pas seul(e), plusieurs prient pour toi."
 



22/07/2016
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 307 autres membres