Club de Lecture Chrétienne

Club  de Lecture Chrétienne

Livres proposés à la lecture


Le prix à payer pour un ministère de puissance

Voila un livre qui rien par son titre va certainement en attirer plus d’un! Qu’est-ce qu’un ministère de puissance, d’où vient cette puissance et quel est le prix à payer ?

 

Le-prix-a-payer-pour-un-ministere-de-puissance

 

 

                                       

Asa Alonzo Allen est né le 27 mars 1911 dans une famille alcoolique. Ses deux frères moururent tous deux comme des ivrognes. Il se convertit très jeune, par le ministère d’un serviteur de Dieu qui ouvrit une église en face du la salle de bal de ses parents.

 

Après un début comme itinérant, il fut nommé pasteur à la « Tower Assembly of God » dans le Colorado.

 

C’est lors d’un jeûne durant lequel il cherchait le secret de la puissance de Dieu, que ce dernier se manifesta à lui en lui communiquant les différentes étapes pour  un ministère de puissance et ce qui y faisait osbtacle dans sa vie.

 

Ces différents pas d’obéissance nous sont rapportés dans ce petit livre.

 

Si les dernières annèes du ministère d’Asa Alonzo Allen ne furent peut-être pas aussi exemplaires que celles de ses débuts, cet homme fut néanmoins puissamment utilisé par Dieu pour conduire des pécheurs repentants à la croix.

 

Quand on parle de ministère de puissance, on pense souvent en premier lieu à ceux qui ont « un ministère de la parole », mais les paroles de Jésus s’adressent à TOUT CEUX qui croient, donc à vous comme à moi.

 

Je vous encourage donc à lire ce livre en format e-book en vous focalisant non sur l’auteur, mais sur ce que Dieu veut vous dire par cette lecture.

 

Accès au e-book

 


08/03/2021
0 Poster un commentaire

Cameron Townsend "Dieu parle toutes les langues"

Comprendre et parler la langue de celui qui nous parle, de celui à qui nous nous adressons, quoi de plus normal ?

Aujourd’hui, en 2021, une grande partie des peuples de la terre peut lire la Bible dans sa propre langue voire même dans plusieurs versions. Le jour de la pentecôte, chacun entendait dans sa propre langue, les merveilles de Dieu. Peu de temps auparavant, Jésus avait donné l’ordre à ses disciples d’aller dans le monde entier annoncer la bonne nouvelle. Cela signifiait implicitement que chaque peuple devait avoir la possibilité de communiquer avec Dieu dans sa propre langue.

 

Camerton Townsend

 

Un homme a beaucoup contribué à cette diffusion de la Parole de Dieu, il s’agit de Cameron Townsend. Si ce nom de vous dit pas grand-chose, celui de la Wycliffe qu'il a fondée vous parle certainement. De 1917, date du premier séjour de Townsend au Guatemala, un immense travail de traduction de la Bible a été accompli.

 

Traductions de la Bible :

 

Wicliffe

 

C’est lors de son premier séjour au Guatemala qu’il reçut en son cœur l’appel d’accomplir cette grande mission : Aider les peuples à pouvoir lire la Bible dans leur langue.

Ce livre nous retrace toute son histoire, les défis auxquels il dû faire face, ses luttes, ses attentes, sa vie de famille et bien sûr, ses victoires.

 

Je dois vous confesser qu’en lisant ce livre, plus d’une fois, des larmes de joie et d’adoration devant la grandeur de notre Dieu ont coulées sur mes joues.

Cet homme que rien ne destinait à cette grande œuvre a tout simplement dit oui à l’appel de Dieu.

La grande leçon que j’ai réapprise à la lecture de ce livre c’est que Dieu forme celui qu’il appelle et qu’Il lui ouvre toutes les portes qui semblaient fermées à double tour.

 

  • Procure-toi ce livre et lis-le
  • Laisse-toi interpeler par Dieu au travers de ces lignes
  • Ne néglige pas l’appel de Dieu pour toi dans son œuvre
  • Dieu prendra soin de toi dans toutes les circonstances

 

Où trouver ce livre?

 

 

 

 

 


08/07/2021
1 Poster un commentaire

Ce que j'ai découvert sur le Père

C'est cette année que j'ai découvert Grégory Turpin par l'intermédiare des émissions de "On est ensemble". Puis il y a eu cette semaine pendant le temps pascal au cours de laquelle il nous a fait découvir ou re-découvrir le Père.

Ce livre est le cheminement dans cette découverte et il nous invite à rentrer dans la pleine possession de notre position de fils et fille de Dieu.

 

Ce que j\\\'ai découvert sur le Père 001

 

Qui est Grégory Turpin?

 

Voilà ce qu'on peut trouver en tapant simplement son nom sur un moteur de recherche : Grégory Turpin

 

"Grégory Turpin est né dans une famille ariégeoise en 1980, ses deux parents sont alors commerçants. Il commence la musique à l'âge de douze ans en prenant des cours de guitare. À l'âge de 15 ans, il découvre la foi ce qui le pousse après un long cheminement à entrer au Carmel de Montpellier en . Il y reste un an complet, mais doit s'éloigner de la vie monastique à la suite d'ennuis de santé. Pour gagner sa vie, il commence à se produire dans des bars de Toulouse et obtient rapidement un grand succès dans le monde de la nuit de cette ville.

Durant un an environ, Grégory s'éloigne de sa religion, il commence à consommer de la drogue, et fait 3 tentatives de suicide. Il se retrouve dans un hôpital psychiatrique après la troisième. Puis, il décide de changer de vie et de retrouver le Seigneur.

Grégory Turpin met depuis 2005 son talent artistique au service des autres. Plusieurs initiatives naitront en collaboration avec la jeunesse dans de nombreuses villes de France, dont la plus notable est certainement la création d’une comédie musicale à Châlon-en-Champagne en 2007. Cette comédie musicale « Un Lys dans les épines », fait travailler ensemble 70 jeunes de tous horizons afin de raconter en musique l’histoire de la Basilique Notre-Dame de l'Epine. Elle sera vue par 3 000 personnes.

Parallèlement, il participe à deux albums collectifs en compagnie de Sœur Laetitia, puis compose son premier album « Testament » qui parait en 2007. À partir de 2008, Grégory Turpin s’installe à Paris pour se rapprocher du milieu artistique et toucher un public plus large. Il compose alors son deuxième album solo « Attache-moi » qui aura un large retentissement dans le milieu de la musique chrétienne. Grégory Turpin revient sur son passé dans un livre intitulé Clair Obscur publié en 2012. Il y témoigne à la fois de sa conversion, de son passage au Carmel, de son addiction à la drogue et de la manière dont il s'en est sorti..."

 

En lisant ce livre, on se demande pourquoi cette vérité, cette dimension de Dieu-Père, est si abstraite pour beaucoup d'entre nous. Pourtant Jésus n'a eu de cesse de nous révéler Dieu comme étant non seulement son père, mais aussi notre père.

Grégory Turpin nous partage à travers ces pages, sa propre découverte, mais on sent brûler en lui ce désir qu'à notre tour, nous fassions cette même découverte, que cette révélation crée en nous une intimité jusqu'ici inconnue avec Dieu notre Père.

La lecture de ce livre m'a donné envie de partir à la découverte de ce Père tel que Jésus et les apôtres nous l'on présenté.

Je me suis aussi posé une question : " Pourquoi la notion de Dieu-Père a-t-elle été si négligée depuis 2000 ans?" 

Je crois que quand nous, chrétiens rentrerons en posséssion de cet héritage d'enfant de Dieu, le monde sera bouleversé, transformé. Que cette transformation intérieure qui s'opérera en nous transformera aussi notre environnement.

 

Alors, je ne peux que t'encourager à partir à la découverte de cette réalité.

 

Où trouver ce livre?

 

 

 


01/05/2021
0 Poster un commentaire

La déferlante

Quand une communauté chrétienne se voit clouée au pilori.

 

L'Eglise La Porte Ouverte Chrétienne de Mulhouse en cette année 2020 a été placée au coeur des actualités médiatiques et politiques.

Comment, pourquoi, par qui cette communauté a-t-elle été ainsi diabolisée en cette période de début du Covid 19 en France?

 

La Déferlante

 

Dans ce livre, le pasteur Samuel Peterscmitt revient sur ce que son église a ressenti comme "Une Déferlante.

 

Calomnie, diffamation et discréditation ont été  les instruments de persécution pour ces chrétiens du XXIème Siècle. 

 

Samuel Peterschmitt revient sur la Genèse de cette triste histoire, comment de victimes, ils sont devenus coupables, comment ils ont subi cette double peine. Il raconte aussi comment ils ont été soutenus par Dieu et par d'autres hommes et femmes à travers le monde.

 

Ce livre permet aussi de mieux faire connaître au grand public le mouvement évangélique en France. Je crois qu'il est appelé à faire partie de nos livres d'histoire de l'Eglise en France.

 

Je ne saurai trop vous encourager à vous le procurer, à le lire et à le faire connaître. Son style d'entretien (question-réponse) est très agréable et permet de s'arrêter et de reprendre la lecture à n'importe quel moment.

 

Où trouver ce livre?


27/04/2021
2 Poster un commentaire

Barnabas, tu m'encourages !

Beaucoup de prénoms bibliques sont choisis par des futurs parents pour leurs enfants tels que, Paul, Jean, Aaron, Caleb, Elie et bien d’autres encore. Je n’ai pourtant jamais rencontré quelqu’un portant le prénom de Barnabas. Et pourtant quel beau prénom !

Pour certains, le point fort qui les caractérise cesse d’être un qualificatif et devient leur prénom et le vrai prénom est alors complètement oublié. Tel fut le cas de Joseph dont il est question dans le chapitre 4 du livre des Actes.

 

Barnabas 001

 

… un certain Joseph possédait un terrain. C’était un lévite originaire de Chypre ; les apôtres le surnommaient Barnabas, ce qui veut dire « l’homme qui encourage ». Actes 4 :36

Joseph signifie « IL (Dieu) ajoutera ». Son nom était lié à une certitude, à une promesse pour lui, mais voyant le don que Dieu lui avait confié, les apôtres décident de l’appeler : Barnabas, « celui qui encourage », « fils d’exhortation ». De « centré sur lui », il devint « tourné vers les autres ».

Dans ce livre, Maurice Decker nous retrace l’histoire de cet encourageur.

Je ne vous cacherai pas que j’ai mis du temps à entrer dans ce récit, mais une fois qu’on y est, on voudrait tous devenir des Barnabas, quelqu’un qui encourage, console, réconforte, secourt, soutient, protège, conseille … Un proverbe dit qu’on ne peut donner que ce qu’on a reçu, cet amour, cette consolation, ces encouragements que Barnabas prodiguait autour de lui, il les avait d’abord reçus de son Dieu.

 

Decker nous rappelle aussi que c'est la mission du Saint-Esprit que de nous soutenir, encourager et reconforter. Il est LE Consolateur.

 

Bâtir des ponts vers les autres, avoir un regard de grâce et un esprit d'équipe font partie des leçons que nous enseigne Barnabas au travers de sa vie et de son ministère.

 

Je ne saurais trop vous encourager à lire ce livre, à vous replonger dans la vie de Barnabas et à être ses imitateurs.

Je terminerai en vous mettant ci-dessous cet article de mon ami Olivier parue dans la Tribune de Genève le 15 septembre 2014.

 

 

Etes-vous un "encourageur" ?

  

Jackie Robinson est le premier athlète noir devenu joueur de baseball professionnel. Dès le début de sa carrière il a dû essuyer les huées de la foule. Un jour, alors qu'il jouait à domicile, il a commis une faute et les supporters se sont mis à le huer. Pee Wee Reese, un joueur blanc, l'a rejoint et s'est tenu à ses côtés. Il a mis son bras sur l'épaule de Robinson ; ils ont tenu tête à la foule. Les supporters se sont tus et le match s'est poursuivi. Plus tard, Robinson a dit que ce qu'avait fait Reese ce jour-là avait sauvé sa carrière ! 

Cette anecdote est proposée par l'excellente rubrique "pensée du jour" du site "top chrétien".

Encourager est un cadeau de Dieu. C'est aussi une vocation qui anime naturellement - ou devrait animer - toutes celles et ceux qui sont des disciples de Jésus. Soyons attentifs et réactifs : il y a sûrement dans notre environnement un "prochain" qui a besoin d'un bras ferme sur son épaule ou d'un mot doux et fort sur une blessure de son cœur.

Olivier Emery 

 

Où trouver ce livre?


21/11/2020
2 Poster un commentaire